Maïs et soja à Soavinandriana : Mécanisation pour une production supplémentaire de 1000 tonnes

Un des tracteurs attribué aux paysans du district Soavinandriana, région Itasy.

Des engins, des matériels, des intrants agricoles, ainsi que des formations adaptées ont été attribués à la coopérative Miavotra, dans la région Itasy, pour améliorer les activités productives de ses membres.

Près de 200 ménages pourront augmenter leur production de maïs et de soja, destiné pour l’alimentation animale, dans la région Itasy. Cette semaine, le projet de Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière (CASEF) a remis cette semaine, deux tracteurs de marque John Deer, à la coopérative Miavotra sise à Tamponala, district Soavinandriana, dans le cadre des actions pour le développement de la chaîne de valeur maïs et soja. A noter qu’il s’agit d’un projet du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage et financé par la Banque Mondiale. Selon les explications, ces engins devraient permettre aux membres de cette coopérative d’augmenter leur production de 1000 tonnes pour cette année. « Grâce à ces tracteurs, les membres au sein du Miavotra vont pouvoir étendre leur parcelle de production à 500 Ha », ont indiqué les membres de la coopérative.

Soutiens. Outre ces tracteurs, les bénéficiaires ont également reçu des intrants agricoles, notamment des semences IRAT 200, de l’urée et des produits phytosanitaires (Pesticide – Fongicide). Selon le projet CASEF, des petits matériels s’ajoutent à ces dotations. Parmi ceux-ci figurent des charrues à bœuf, des pulvérisateurs, des charrettes pneumatiques, des égreneuses ainsi que des vanneuses. Parallèlement à cette action, le projet CASEF a réhabilité le magasin de stockage de la coopérative Miavotra. Cette infrastructure devrait aider les paysans à gérer leurs stocks. En outre, une formation a été octroyée aux membres de la coopérative, sur les techniques de stockage, les techniques de fertilisation de sol, ainsi que sur la gestion de la coopérative elle-même, à travers un concept nommé PerformCoop. Pour le CASEF, toutes ces actions ont été entreprises afin de permettre aux ménages agricoles bénéficiaires de la région Itasy, d’accroître leurs revenus, et surtout d’améliorer la productivité, pour rendre l’agriculture plus compétitive.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire