Sénat : Renforcement des coopérations bilatérales avec plusieurs pays

Lors de la rencontre entre le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa, et la présidente de la Chambre des conseillers du Japon, Akiko Santo, qui s’est tenue à Vienne.

Une délégation conduite par le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa, accompagné de la présidente de l’Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa, s’est rendue à Vienne en Autriche, la semaine dernière.

Elle a assisté notamment au premier Sommet parlementaire mondial sur la lutte contre le terrorisme et à la 5è Conférence mondiale des présidents de Parlement. Mais en marge de ces deux grands événements d’envergure internationale, le président de cette institution a rencontré ses homologues en provenance de plusieurs pays dans le but de renforcer les coopérations bilatérales. Il s’agit notamment de la République des Maldives, de l’Inde, de la Chine, du Japon, du Rwanda et de l’Autriche. Parlant de Madagascar et des Maldives, ces deux pays ont un point commun. Ce sont des îles exposées en permanence aux aléas climatiques et aux effets dévastateurs du changement climatique, pour ne citer que la sécheresse provoquant la famine dans la partie sud de la Grande île. Tel a été l’objet de discussion entre le président Herimanana Razafimahefa et le président de la 76ème Session de l’Assemblée générale des Nations Unies, SEM Abdulla Shahid, et non moins ministre des Affaires étrangères des Maldives. Celui-ci a promis de ne pas ménager ses efforts pour mobiliser la communauté internationale dans cette lutte contre le changement climatique. Il entend ainsi organiser plusieurs conférences relatives à ce sujet durant son mandat. On peut citer, entre autres, les conférences sur les océans et la désertification.

Condamner les coups d’Etat. En outre, les deux parties ont condamné fermement la prolifération des coups d’Etat en Afrique par des groupes non étatiques comme des mercenaires et des légionnaires. Quant aux relations entre Madagascar et le Japon, le Chef d’Institution malgache et son homologue, la présidente de la Chambre des conseillers du Japon, Akiko Santo, se sont mis d’accord pour renforcer cette coopération bilatérale. Le Sénat a d’ailleurs mis en place en son sein le Groupe d’Amitié Japon-Madagascar afin de renforcer particulièrement le partenariat interparlementaire entre les deux pays. S’agissant du partenariat avec le Rwanda, qui est qualifié de pays modèle de succès en Afrique, le président Herimanana Razafimahefa et le président du Sénat rwandais, le Dr. Augustin Iyamuremye, ont convenu de créer un groupe d’amitié Madagascar-Rwanda, au sein de leurs institutions respectives. Les deux parties ont également condamné les coups d’Etat et les actes de déstabilisation dans des pays africains, comme le cas récent de la tentative d’assassinat du président de la République de Madagascar, le 21 juillet 2021. Ensuite, le président de la Chambre haute a rencontré le vice-président de la Chambre haute du Parlement indien, Rajya Sabha, dans le cadre de cette visite parlementaire à Vienne. À cette occasion, celui-ci s’engage également à mettre en place un groupe d’amitié Inde-Madagascar en son sein, afin de renforcer ces excellentes relations fraternelles au niveau des deux parlements de la Chambre haute et de la Chambre basse.

La rencontre entre la délégation malgache et le président du Conseil National autrichien, Wolfgang Sobotka, vise également à renforcer les relations parlementaires entre les deux pays à travers la création d’un groupe d’amitié entre les deux Parlements. Il en est de même pour la Chine. Par ailleurs, le président du Sénat et le questeur du Sénat ont également eu des échanges avec le président de l’Assemblée nationale de la République centrafricaine, le Secrétaire général de l’Assemblée parlementaire francophone et la vice-présidente du Bundestag allemand au Parlement national de la République Fédérale d’Allemagne.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire