Certificats fonciers : Distribution lancée le 8 octobre pour Analamanga

Le ministre Hajo Andrianainarivelo en visite dans le district d’Ankazobe.

La distribution massive de certificats fonciers se poursuit dans les diverses régions de la Grande île. Vendredi dernier, c’est pour la région Analamanga que la campagne de distribution a été lancée par le ministre de l’Aménagement du territoire et des Services fonciers, Hajo Andrianainarivelo. Selon ses explications, cette action s’inscrit dans le cadre de la réalisation du velirano n°11 du président, notamment l’octroi de terres aux Malgaches en assurant une sécurisation foncière effective. Ce lancement officiel a déjà fait l’objet de distribution de certificats fonciers, notamment dans le district d’Ankazobe. En effet, 4 communes rurales de ce district ont bénéficié du lancement avec 9 169 certificats fonciers distribués, dont 2 474 pour la commune d’Antakavana, 3 435 pour la commune de Kiangara, 1 224 pour la commune de Marondry et 2 036 pour la commune de Tsaramasoandro. Selon les informations, 28 000 certificats fonciers sont aussi en cours de validation pour les autres communes de ce district. À noter que l’objectif  d’ici 2022 est de distribuer 1,5 millions de certificats fonciers, par le biais du projet CASEF (Croissance Agricole et Sécurisation Foncière), financé par la Banque mondiale.

Solutions locales. Outre le lancement officiel de la campagne de distribution, le ministre Hajo Andrianainarivelo a également profité de sa visite dans la commune de Kiangara, pour visiter le BIF (Bureau de la propriété foncière), ainsi que le guichet unique foncier de la commune d’Ankazobe. Un petit moment d’entrevue et d’échange avec les responsables de ces représentations décentralisées des services fonciers était au programme. Selon le ministre, l’objectif de cette rencontre est de voir les éventuels problèmes rencontrés, et d’identifier ensemble les améliorations et solutions à apporter pour améliorer la qualité de service et satisfaire les usagers.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire