Concours ABH : Les 10 finalistes dévoilés, 7 pays dans la course

Le concours Africa’s Business Heroes (ABH) se poursuit. À l’initiative de la Fondation Jack Ma, il récompense les meilleurs entrepreneurs en Afrique. Alors que plus de 12 000 candidatures issues de 54 pays étaient reçues par les organisateurs, une candidate malgache était dans le top 50. Aujourd’hui, il ne reste que 10 participants issus de 7 pays dans la course, dont la moitié est constituée de femmes. Avec une moyenne d’âge de 32 ans, les 10 finalistes représentent des entreprises opérant principalement dans le Botswana, l’Égypte, le Ghana, le Kenya, le Nigeria, le Rwanda et l’Ouganda. Leurs activités couvrent des secteurs clés que sont l’agriculture, les soins de beauté, l’éducation, l’énergie, l’alimentation et les boissons, la logistique, la production manufacturière, les médias et le divertissement, ainsi que le commerce de détail. 80% des finalistes mènent leurs activités en milieu rural. À travers leurs projets, ces entrepreneurs exceptionnels ont créé un impact positif et continuent de créer de nouvelles opportunités pour leurs communautés, selon la fondation Jack Ma. « L’heure de l’Afrique a sonné ! Nous avons été fortement et continuellement impressionnés par chacun et chacune des 10 finalistes de cette édition 2021 et surtout, par la diversité et la force de leurs entreprises. Les concurrents de ce Top 10 sont une réelle source d’inspiration et une preuve du talent, de la résilience, de l’innovation et de la passion des entrepreneurs africains. Face aux défis sans précédent qu’a posés la crise de la pandémie de Covid-19, nous avons fait front et avons poursuivi nos efforts afin d’identifier, aider et mettre en lumière les entrepreneurs africains qui sont le moteur d’une croissance positive pour leurs communautés », a déclaré Jason Pau, directeur exécutif des activités internationales de la Fondation Jack Ma. À noter que ce concours est organisé tous les ans. Chacun des 10 finalistes, pour cette édition 2021, aura la chance de remporter une part de la cagnotte allouée au programme s’élevant à 1,5 millions de dollars.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire