Programme Fihariana : Des machines agricoles d’une valeur de 1,6 milliard d’ariary pour les coopératives à Melaky

Les machines agricoles remises à l’union des coopératives de producteurs FAME à Maintirano.

Le programme national de l’entrepreneuriat Fihariana, initié par le président de la République a facilité l’acquisition des machines agricoles au profit des neuf coopératives de producteurs dans la région Melaky, en vue de développer la filière maïs. 

Il s’agit notamment de quatre moissonneuses batteuses portant une valeur totale de 1,6 milliard d’ariary qui ont été remises officiellement à l’union de ces coopératives dénommée FAME. Le programme Fihariana vient ainsi de lui allouer ce financement destiné à acquérir ces machines agricoles, moyennant un taux d’intérêt plus compétitif, de l’ordre de 8%. Cette union des coopératives FAME effectuera un remboursement échelonné sur une période de 36 mois.  « Le président de la République a bien entendu les doléances des opérateurs et des producteurs travaillant dans la filière maïs dans la région Melaky. Raison pour laquelle nous avons cherché des solutions permettant de booster cette filière porteuse ainsi que d’évacuer la production vers les autres régions ayant des demandes en maïs », a souligné Valérie Zafindravaka, directeur exécutif du programme Fihariana, lors de la remise officielle de ces machines agricoles à Mafiajijo, dans le district de Maintirano. 

Une production de 1 400 tonnes de maïs. Il faut savoir que ces moissonneuses batteuses contribuent également à réduire les pertes de production post-récoltes. L’union des coopératives FAME regroupe près de 585 paysans se lançant dans la filière maïs. Ces derniers seront ainsi les bénéficiaires directs de ces machines agricoles leur permettant d’exploiter une superficie de 1 200 ha. Les prévisions de production attendues dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet soutenu par le programme Fihariana sont de l’ordre de 1 400 tonnes de maïs.  Outre l’allocation de financement destinée à l’acquisition de machines agricoles ainsi que l’encadrement technique de ces paysans bénéficiaires, le programme Fihariana ne ménage pas non plus ses efforts pour chercher des débouchés à leurs produits. En effet, une mise en relation entre l’union des coopératives et la société Sahanala ainsi que la société STAR, a été réalisée. Ces dernières s’engagent à acheter leurs récoltes, a-t-on appris. Cela dans le cadre de l’approvisionnement en matières premières pour l’usine de la STAR basée à Antsiranana. En tout, le programme Fihariana contribue non seulement à la redynamisation de la filière maïs dans la région Melaky mais aussi à l’amélioration du niveau de vie des paysans locaux, grâce au développement des partenariats pérennes entre ces coopératives et les entreprises preneurs. 

Navalona R. 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire