PADEVE à Toliara : Lancement des travaux d’infrastructures marchandes ce jour

Le développement urbain se poursuit avec l’amélioration de l’aménagement du territoire dans les grandes villes. Selon le ministère de l’Aménagement du Territoire et des Services Fonciers (MATSF), les grandes villes ne peuvent plus répondre aux besoins de l’urbanisation accélérée à cause de la forte croissance démographique. En effet, la gestion des services de base, comme le transport, la sécurité, la gestion des déchets et la protection de l’environnement représentent des enjeux majeurs. « Le problème est tellement préoccupant que les conséquences se font sentir jusque dans l’arrière-pays des grandes villes. La mise en place de structures urbaines fonctionnelles afin de répondre aux problèmes de gestion et de planification est devenue un grand défi de ce fait. Ces villes manquent de ressources techniques et financières pour répondre à ces besoins. A cet égard, le développement des villes secondaires et le renforcement de leurs capacités deviennent un enjeu national pour l’Etat malgache. C’est le motif de la mise en œuvre du projet Grand Antananarivo. Le Programme d’Appui et de Développement des Villes d’Équilibre (PADEVE) constitue la contrepartie provinciale des programmes de développement urbain au sein du MATSF », ont indiqué les responsables auprès du ministère.

Portes ouvertes. Ce vendredi 26 novembre, le PADEVE organise une journée portes ouvertes dédiée à informer le grand public sur le programme. Cet événement permettra également de présenter les réalisations du programme et de faire connaître les attributions et rôles de chaque partie prenante. En outre, cette journée sera l’occasion de tenir la réunion de lancement des travaux d’équipements marchands dans la ville de Toliara, suivie d’une visite du marché Bazaribe, qui figure parmi les sites concernés par les travaux à effectuer. À noter que le PADEVE, initié par le MATSF en 2011,  bénéficie d’un financement de l’Agence française de développement (AFD). Ce programme a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des populations des centres urbains des provinces de Madagascar, plus précisément les villes d’Antsiranana, Fianarantsoa, Toliara, Mahajanga, Antsirabe et Toamasina sur la base de renforcement de capacités, d’appui institutionnel en matière de planification urbaine et enfin, pour certaines villes, d’investissements en équipements et infrastructures.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire