Projet CASEF : Contrôle d’empiètement dans les régions Vakinankaratra et Itasy

Une partie de l’équipe de la DSFD qui procède aux contrôles d’empiètement.

La distribution massive de certificats fonciers devrait réduire considérablement les cas de litiges au niveau des zones bénéficiaires, selon le projet CASEF (Croissance agricole et sécurisation foncière). Cette semaine, ce projet travaille en collaboration avec la DSFD (Direction des Services Fonciers Décentralisés) pour réaliser des contrôles d’empiètement des parcelles afférentes aux dossiers de certifications foncières dans les régions Vakinankaratra et Itasy. Selon les responsables du projet, des contrôles d’empiètement de 62 200 parcelles sont en cours de réalisation dans la région Vakinankaratra, pour la période du 27 au 31 décembre. Pour la région Itasy, les contrôles d’empiètement de 12 377 parcelles se font du 27 au 29 décembre. À noter que les actions d’attribution de certificats fonciers ont déjà été nombreuses, depuis la mise en œuvre du Projet CASEF, initié par le MATSF (Ministère de l’Aménagement du Territoire et des Services Fonciers), en partenariat avec le MINAE (Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage). Soutenu par la Banque mondiale depuis 2016, ce projet a permis d’attribuer environ 221 000 certificats fonciers auprès des agriculteurs dans différentes régions de Madagascar. L’objectif fixé étant de distribuer 1,3 millions certificats fonciers au bénéfice de 800 000 ménages, d’ici décembre 2022.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire