Internet haut débit : Madagascar à la 7e place africaine en matière de vitesse de téléchargement

Grâce aux fibres optiques, Madagascar dispose d’une des meilleures vitesses de connexion en Afrique.

Speedchecker est une plateforme d’investigation et d’évaluation des expériences au niveau des consommateurs sur les produits de télécommunication dans presque tous les pays du monde.

Rapide. La vitesse de connexion Internet de Madagascar n’a rien à envier de celle des autres pays africains. Le dernier rapport publié par Speedchecker place la Grande Île à la 7e place africaine en matière de vitesse de téléchargement.

Avance

Avec une vitesse de téléchargement de 13.24 Mb/s, Madagascar arrive après le Maroc (23.57 Mb/s), l’Afrique du Sud (19,20 Mb/s), la Tunisie (18,19 Mb/s), le Mali (15,7 Mb/s), le Malawi (14,67 Mb/s) et le Botswana (13,56 Mb/s). Devançant ainsi  un certain nombre de grands pays d’Afrique comme l’Ile Maurice (12,80 Mb/s), Sierra Leone (11,87 Mb/s), le Nigeria (11,5 Mb/s), l’Égypte (9,48 Mb/s).  Sur le plan local,  Telma arrive en tête avec 14,38 Mb/s suivie de Orange (11,96 Mb/s) et Airtel ferme la marche avec 8,37 Mb/s. En somme, ce rapport laisse transparaître une certaine avance de Telma sur le marché national. Sur tous les tableaux, Telma affiche des résultats bien supérieurs avec des scores qui sont optimisés par un échantillonnage plus important en nombre mais aussi en répartition géographique. Ce déploiement reste inégalé et confère à l’opérateur un statut particulier : celui du seul fournisseur de l’Internet très haut débit sur tout le territoire. L’opérateur couvre actuellement toutes les villes et toutes les routes nationales de Madagascar. Telma assure également la connexion de près de 85% des zones enclavées.

Corrélation

Cette étude de Speedchecker sur les prestations des opérateurs en télécommunication rejoint les différents rapports publiés sur la situation de la télécommunication à Madagascar. Plusieurs enquêtes menées ces dernières années ont mis en évidence la corrélation entre les investissements effectués et les performances de Telma. Une présence qui s’explique par le travail sans précédent réalisé sur les sites mobiles, le backbone national, les réseaux métropolitains et les fibres sous-marines. Rien qu’en 2020, Telma a investi près de 73 millions USD en infrastructures dont une partie importante sur les entrées internationales en fibre optique marine. Ces investissements massifs réalisés par Telma, ces dernières années, portent leurs fruits. Telma est actuellement le premier investisseur dans le secteur des télécommunications à Madagascar. Ce qui lui vaut aujourd’hui d’être l’opérateur le plus performant dans le pays. Des performances qui influent également sur la performance du pays au niveau continental.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Pas la peine de commenter si vous ne publié pas.

  2. 14,38 Mi/sec !!! Où est ce que vous voyez ce débit ??? Jamais lu sur mon portable un tel debit !! Par contre il y a des années que je le plains chez Telma pour les nombreuses défaillances : manque de connexion ou avec l’hoquet, et débit très faible, toujour niées par Telma.

Poster un commentaire