34 conteneurs de bois de rose saisis à Mombasa

Les autorités kenyanes ont saisi 34 conteneurs illégaux de bois de rose de Madagascar au port de Mombasa Kenya avant- hier, la plus grande saisie jamais enregistrée en son genre. Les informations obtenues par l’Environmental Investigation Agency (EIA) et partagées avec le Kenyan Wildlife Service indiquent que les conteneurs transportant des rondins illicites, volées dans les forêts uniques de Madagascar, ont été chargés à Zanzibar, et à destination de Hong Kong. De Hong Kong, les bois de rose sont souvent passés clandestinement en Chine et transformés en meubles de luxe. EIA estime que cette saisie se compose d’environ 4400 rondins pesant plus de 500 tonnes. Avec une valeur actuelle de USD 25.000 la tonne. Cette saisie serait d’une valeur d’environ USD 12,8 millions sur les marchés chinois.

Actuellement, les efforts internationaux commencent à sevir contre le commerce illégal de bois de rose. En février 2014, les douanes de Zanzibar ont saisi six conteneurs de bois de rose en provenance de Madagascar. Depuis, on sait que Zanzibar est devenu le lieu idéal pour le transit de bois de rose malgache. Ces bois précieux sont acheminés sur place dans des petits bateaux et sont ensuite chargés dans des conteneurs, à destination de l’Asie. La saisie à Mombasa n’est pas un cas isolé. Le 2 avril 2014, les douaniers sri-lankais ont saisi 420 tonnes de bois de rose pour une valeur estimative de 7,6 millions de dollars US. Ces conteneurs ont été chargés à Zanzibar à destination de Hong Kong.

recueillis par r.s.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication