Atsimo Andrefana – Festival et anniversaire : La sixième édition du Vez’tival et le cinquantième anniversaire de l’Université de Tuléar se sont bien terminés.

Malgré la pandémie qui sévit, les organisateurs de la sixième édition du Vez’tival ont tenu à s’afficher du 17 au 20 Décembre, pour conserver  sa visibilité, tout en recevant l’ambassadeur de l’Indonésie, comme invité d’honneur. En marge du Festival, l’intervention de ce dernier à la Présidence de l’Université.

L’activité la plus attendue des étudiants de l’Université de Tuléar, était probablement la « Conférence culturelle sur les ancêtres communs des Indonésiens et Malagasy » tenue le samedi 18 décembre, dans le cadre de Vez’tival. D’emblée, l’appartenance de notre pays à la famille austronésienne est démontrée par le Pr. Legros, spécialiste en linguistique. L’ambassadeur indonésien a cité  la similitude de plusieurs vocabulaires, comme tànana, tsangatsanga, vato.  La langue la plus proche est certainement la langue maléo-polynésienne. Son Excellence a révélé que 400 étudiants avaient suivi leurs études en Indonésie, tandis qu’une centaine se prépare pour y aller. Selon, le représentant de l’Indonésie, la grande différence entre les constitutions des deux pays se situe dans la langue officielle. Les Indonésiens utilisent leur seule langue maternelle, comme langue d’enseignement. C’est en classe de troisième seulement qu’ils commencent à apprendre l’anglais. Après cette brillante démonstration, le président de l’Université de Tuléar, Dr. Razafiharison Andriamanantena, a annoncé qu’un grand rapprochement liera les deux pays distants de 6.500 km, en guise de fiançailles, prochainement,  situés dans le même Océan Indien, tout droit vers l’Est.

Il y avait aussi des activités culturelles, dont un show théâtral : «  Madagascar, île verte »

Les activités  habituelles du Festival, sixième du genre, n’ont pas changé : carnaval, courses de vélos, de pirogues,  de pousse-pousse, doranga (boxe locale), exposition de photos exceptionnelles de Jean Pierre en tant qu’invité spécial, et bien d’autres activités, aussi amusantes qu’attractives, sous la bienveillance de l’association Vavea. Cette dernière préparant son sapin de Noël pour les enfants des membres.

Charles RAZA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire