Naufrage du navire MS Francia III : La recherche des disparus arrêtée, le Capitaine activement recherché

Selon les communiqués publiés sur les réseaux sociaux, les recherches des dernières victimes du naufrage du navire MS Francia III, survenu le 20 décembre 2021 au large de Soanierana Ivongo, seraient officiellement arrêtées. Interrogés à ce sujet, ni le Commandant de la Circonscription Interrégionale de la Gendarmerie Nationale de Toamasina, ni le Commandant du Groupement d’Analanjirofo, les premières entités concernées par ces opérations, n’affirment avoir été notifiés de cette décision. Ces derniers précisent qu’ils continuent les recherches. D’après l’Agence Portuaire, Maritime et Fluviale (APMF), 3 des 138 passagers de ce bateau restent introuvables. Chiffres que le Commandant du Groupement d’Analanjirofo met en doute. Ce dernier rappelle que deux individus ont déjà été arrêtés dans cette affaire. Ces derniers sont des employés de l’armateur et assuraient la restauration des passagers avant leur départ. Ils ont révélé lors de leur interrogatoire avoir servi 123 personnes, ce qui rend le nombre exact de passagers du navire difficile à déterminer. Il est également impossible à l’heure actuelle de connaître les membres de l’équipage du MS Francia III, étant donné que de nombreux corps sont non identifiés et n’ont pas encore été récupérés par leurs familles. Dans le cadre de l’enquête pénale et judiciaire menée par la Gendarmerie Nationale et la Police Nationale, un nommé Franc Antonio Norbert est actuellement activement recherché. Faisant parti des rescapés du drame, il s’agit de l’armateur et Capitaine du navire MS Francia III et serait en fuite. Ce dernier est la clé qui pourrait mettre la lumière sur cette affaire.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire