Accouchement dans un avion : Une demande d’informations officielles à Maurice

Les autorités aéroportuaires malgaches se disent aussi surprises par l’événement, celui d’une femme qui a accouché en catimini dans un avion avant d’abandonner son enfant dans la poubelle des toilettes. « Ni les douaniers, ni les agents de santé, ni les forces de l’ordre n’ont remarqué la présence d’une femme enceinte durant l’embarquement des passagers du vol MK 289 à destination de Maurice et en partance de l’aéroport d’Ivato. En l’occurrence, la femme de 20 ans a bien su camoufler son ventre pour passer comme une passagère normale », nous a indiqué une source généralement informée à Ivato. Une demande d’informations officielles a été adressée aux autorités mauriciennes pour l’ouverture d’une enquête locale pour abandon d’enfant. Une bien mauvaise option pour cette femme qui – au lieu de déclarer la naissance avec la possibilité que l’enfant jouisse du droit de sol – se retrouve dans une enquête pénale. Dès qu’elle sera remise sur pied après les soins à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle, la jeune femme de nationalité malgache aura à affronter la police judiciaire. L’enfant, de sexe masculin, lui, se trouve en bonne santé après les examens médicaux et les soins qui lui ont été prodigués. Pour rappel, l’avion de la compagnie Air Mauritius a quitté le sol malgache le 1er janvier vers 17 heures. Après son atterrissage à l’aéroport de Plaisance, une fouille d’usage de l’avion par la brigade anti-drogue et la douane a permis de faire la découverte inattendue : un nourrisson dans un sac poubelle. Une mise en examen de tous les passagers a permis de retrouver la mère, celle qui l’a abandonnée pour une raison que l’enquête déterminera. En tout cas, elle risque une sanction pénale pour abandon d’enfant.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire