Hery Rajaonarimampianina : Rencontre avec Linda Greenfield au Département d’Etat

Le président malgache et la Secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires africaines, Linda Greenfield hier au Département d’Etat.
Le président malgache et la Secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires africaines, Linda Greenfield hier au Département d’Etat.

Même s’il neigeait à Washington, le Président a réussi  à dégeler les relations avec les Etats-Unis qui étaient en …froid avec Madagascar depuis mars 2009.

La symbolique est d’autant plus forte que durant ces 5 dernières années, aucun membre du régime n’a pu se rendre dans la capitale fédérale américaine. Contrairement au nouveau Président de la République qui a été accueilli hier à 11h 30 (heures locales) au 2201 C St. NW, siège de l’US Department of State, par la Secrétaire d’Etat aux Affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield.

Point d’orgue. Après Samantha Power, Ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU et non moins Conseiller à la Maison Blanche qui était venue le voir à son hôtel à New York, cette audience au Département d’Etat est le point d’orgue de la visite du numéro Un malgache. Lequel a également réussi à réchauffer les relations avec les bailleurs de fonds traditionnels à l’issue de ses rencontres avec les hauts responsables du FMI et de la Banque Mondiale.

Travail. Par ailleurs, le chef de l’Etat a également rencontré hier au Metropolitan Club, le président d’Exxon Mobil, Stephen M. Greenlee et le Directeur pour l’Afrique, Walter H. Kansteiner, III. Il a aussi eu une réunion avec Jane Harman et le Dr. Monde Muyangagwa de Woodrow Wilson Center. Bref, le dernier jour de visite du Président Hery Rajaonarimampianina aux Etats-Unis était encore très chargé. Il a d’ailleurs tenu à dire que « c’est un déplacement de travail ».

Olivier RASAMIZATOVO (Washington)

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication