Aménagement du Territoire : L’entrée principale fermée

Le procès du directeur de publication du quotidien « Madagascar Matin », Jean Luc Rahaga et de l’ancien rédacteur en chef dudit journal, Didier Ramanoelina, a drainé du monde, hier, à Anosy. Se situant non loin du Palais de justice, les journalistes ont fait une halte devant le ministère chargé des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du Territoire. Etant donné que l’incarcération des deux journalistes susmentionnés fait suite à une plainte pour diffamation du ministre d’Etat Rivo Rakotovao. Toujours est-il que l’entrée principale dudit ministère a été fermée et que des éléments de l’Emmoreg y ont pris place. Les fenêtres du premier étage de ce ministère ont été également fermées. Des dispositions qui en disent long. Les forces de l’ordre ont été aussi observées aux alentours du Palais de justice. Mais cela n’a pas pu empêcher en tout cas les journalistes à venir massivement au procès de leurs confrères. Sans parler d’autres personnes qui sont aussi venues sur le lieu. Et ce, pour voir l’issue de ce procès qui aura lieu finalement demain.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication