Bianco : Quid des « olomboavidy » ?

le DG Jean Louis Andriamifidy va probablement dresser le bilan de ses premiers 5 mois à la tête du Bianco.
le DG Jean Louis Andriamifidy va probablement dresser le bilan de ses premiers 5 mois à la tête du Bianco.

Enième conférence de presse du Bianco ce matin en son siège à Ambohibao. Reste à savoir si le locataire de la villa La Piscine va se jeter à l’eau face aux rumeurs ou suspicions de corruption dans les rangs des députés. Notamment lors de la récente tentative avortée de motion de censure contre le gouvernement Kolo Roger. Des chiffres avaient même circulé – au propre comme au figuré – dans les coulisses de l’Assemblée nationale dont le blason se trouve terni du …coût.

Affaire. Cette vraie fausse histoire de 2,5 millions Fmg par député rappelle – toutes proportions gardées – les élus de la première législature de la Troisième République qui avaient été traités de « olomboavidy » par le président Zafy Albert. Lequel devait d’ailleurs en faire les …frais avec le vote de la motion d’empêchement à Tsimbazaza. On attend de voir si le Bianco va se saisir d’office par rapport à cette « affaire » (dans tous les sens du terme) d’argent qui aura marqué la présente session budgétaire. En tout cas, les journalistes ne manqueront pas de poser la question au DG du Bianco qui a attrapé en l’espace de 5 mois, moins des gros poissons que du menu fretin. Pour ne citer que le maire par intérim de la commune d’Ankaraobato qui n’est sans doute pas le seul « olomboavidy ».

R. O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication