Coalition à l’Assemblée nationale : Les députés VPM-MMM et ARD n’ont pas été consultés

Les députés issus des groupes parlementaires VPM-MMM et ARD contestent le communiqué sorti mercredi dernier et signé par les députés MAPAR, VPM-MMM, Hiaraka Isika et ARD. Un communiqué annonçant la naissance d’une coalition à l’Assemblée nationale entre les députés issus de ces quatre entités politiques. Pourtant, les parlementaires membres du VPM-MMM de Hajo Andrianainarivelo et l’ARD de Jean Louis Robinson ont contesté cette décision. Alors que cet « accord » a prévu le boycott de l’adoption de la Loi de Finances, seuls les députés MAPAR l’ont respecté en quittant la salle des séances à Tsimbazaza lors du vote. Hier, le député de Manakara, Andriantsizehena Benja Urbain a expliqué que « les députés issus du groupe parlementaire VPM-MMM n’ont pas été consultés. Pourtant, il a été convenu que toute décision se rapportant aux évènements à l’Assemblée nationale doit être prise au cours d’une réunion entre les députés et le bureau politique du parti ». En quelque sorte, Benja Urbain Andriantsizehena dénonce une décision prise unilatéralement par les membres du bureau politique dirigé par Hajo Andrianainarivelo.

Scission. Quoiqu’il en soit, la scission est désormais consommée au sein de cette entité politique. Hier, une réunion entre l’ancien Vice-Premier ministre et les députés devait avoir lieu au quartier général du parti à Ankadimbahoaka. Pourtant, le programme a été boycotté par les parlementaires. Ces derniers ont préféré rester à Tsimbazaza pour assister à la séance plénière dont la reprise a été programmée à 15 heures. Une position pouvant être considérée comme une insubordination hiérarchique vis-à-vis de l’instance dirigeante du VPM-MMM. Le même conflit s’est également déclenché au sein de l’ARD. En effet, d’après les explications du député d’Antsalova, Maurice Ramarolahy, « les membres du groupe parlementaire ARD n’ont été ni consultés ni informés de l’existence de cette alliance avec d’autres forces politiques ». « Cette décision a été prise par des non députés et des non élus », a soutenu le député d’Antsalova qui semble très remonté contre les leaders politiques du parti.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication