Jean Max Rakotomamonjy : Cap sur New-York

De sources proches de Tsimbazaza, le président de l’Assemblée nationale, Jean Max Rakotomamonjy, a mis le cap sur les Etats-Unis où il participera à la quatrième Conférence mondiale des présidents de Parlement qui aura lieu à New-York du 31 août au 2 septembre prochains. Son retour au pays est prévu pour le 7 septembre. D’après les informations, 180 dirigeants de parlement, dont 35 Vice-présidents venant de 140 pays, seront présents à ce sommet parlementaire mondial. Une occasion de trouver des moyens pour surmonter les obstacles à la paix et à la démocratie. Aux yeux des observateurs, la participation de la Grande île à cette rencontre est très importante vu la situation actuelle sur le terrain à propos notamment du non respect de la démocratie constaté dans plusieurs domaines.

Mémorandum. Avec ce déplacement à l’extérieur du numéro Un de la Chambre basse, la question de la mise en œuvre du Mémorandum pour la stabilité est suspendue. Et ce, dans la mesure où le document ne sera remis au président de la République qu’au retour de Jean Max Rakotomamonjy. Certainement, la session extraordinaire en vue de l’adoption de la Loi de Finances rectificative ne pourra également avoir lieu qu’après le 7 septembre. En ce qui concerne le Mémorandum pour la stabilité, un député pro-HVM a fait savoir hier que 81 signatures ont été collectées jusqu’ici. Si l’on se réfère à ce chiffre, l’on peut affirmer que la majorité n’a pas encore basculé à Tsimbazaza. Et ce, contrairement à ce qui a été véhiculé depuis quelques temps. Faut-il rappeler que la Nouvelle Majorité Parlementaire (NMP) est composée des 95 députés ayant voté pour la motion de censure contre le gouvernement Ravelonarivo ?

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire