Mohammed Amar : « Rêvons ensemble… »

Le premier discours qui a été prononcé hier au Palais d’Etat d’Iavoloha a été celui du Doyen du Corps diplomatique, l’ambassadeur du Royaume du Maroc à Madagascar, Mohammed Amar. A travers ce diplomate, la communauté internationale qui a toujours accompagné Madagascar dans le processus de sortie de crise n’a pas caché son optimisme quant à l’avenir du pays. Par contre, Mohammed Amar a lancé le défi presque impossible, du moins pour le moment, en n’ayant pas cessé durant son allocution de répéter les mots « rêvons ensemble… ». Se référant à ce qu’avait vécu son pays, le doyen diplomatique a surtout mis l’accent sur le fait que les mots et les expressions comme « communauté internationale », « bailleurs de fonds », « assistance internationale », « aide »… ne devraient plus faire partie du vocabulaire des dirigeants de Madagascar. Le Doyen du Corps diplomatique a déclaré que la Grande île devrait avoir sa véritable indépendance et sa vraie souveraineté. « La croissance ne dépend pas des investissements étrangers. », a-t-il martelé.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour de France et souhaite une meilleure année à tous les Malgaches de bonne volonté. Oui, la Grande Île peut s’en sortir (et surtout ne pas dire que c’est impossible) sans la « communauté » (?) internationale. Je dirais même qu’elle doit s’émanciper totalement de ses principes (archaïques) puisque ceux-ci entraînent des désastres partout (chômage, misère, crises économiques, destructions environnementales, niveau d’inégalités jamais atteint). Ici, en France, malgré les richesses pillées dans les colonies et l’exploitation des populations des pays pauvres, il y a de la misère. Cette misère est le résultat de la corruption et de la complicité du gouvernement avec la mafia capitalo-financière. Les outils dont ils se servent pour exploiter les pauvres sont le FMI, la BM , l’OMC, des lois iniques et la menace des armes. Allez voir sur « you tube », il y a des docs l’expliquant ou, « di Hétéro-Doxa » explique et fournit gratuitement des solutions envisageables. C’est vrai que c’est un peu complexe, mais rarement les choses positives ne se font dans la facilité, sans volonté et sans énergie. Solidairement avec vous.

Poster un commentaire