Cadre légal des élections : Léthargie sur l’avancement des travaux

La Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) continue ses travaux. En effet, après les différents ateliers qu’elle a organisés, il est temps de procéder à la sensibilisation des électeurs à s’inscrire sur les listes électorales. Justement, cette sensibilisation commencera officiellement le 1er décembre à Toliara. Une source auprès de la commission a indiqué que « sur la base d’enquêtes que  la Ceni a effectuées, c’est dans cette province que l’inscription sur ces listes connait un taux relativement faible ». La même source de préciser que ce qui se passera début décembre sera « l’ouverture et le lancement officiels de la sensibilisation et de la campagne mais des programmes y afférents sont d’ores et déjà mis sur pied au niveau des Fokontany et des Districts ».

Code électoral. Concernant la révision du cadre légal des élections, notamment le code électoral, la loi sur le financement des partis politiques et des campagnes électorales, la même source a enseigné que « jusqu’à présent, il n’y a aucun projet de texte dans la mesure où la présentation des différents rapports prend beaucoup de temps ».  Si, la Ceni envisageait de présenter les projets de textes sur le code électoral et la loi sur les partis politiques avant la fin de cette année, finalement ce sera pour 2017. « Il vaut mieux ne pas se précipiter parce qu’il s’agit de textes de lois, il serait beaucoup plus loisible d’attendre la prochaine session », a affirmé la même source. A titre de rappel, l’atelier qui a porté sur la révision du cadre légal des élections a connu la participation des partis politiques. Un comité d’experts nationaux et internationaux a noté toutes les recommandations et dévoilera le rapport y afférent devant le bureau permanent de la Ceni et aux parties prenantes. C’est seulement après cette vague de présentations qu’un projet de texte sera rédigé puis exposé et examiné par le Gouvernement. Notons que la clôture provisoire de l’inscription sur les listes électorales est fixée au 31 janvier et la clôture définitive le 15 avril.

Aina Bovel

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire