Parti « Fanorolahy » : Mise en place de coopératives agricoles

Le président du « Fanorolahy » José Randrianary expliquant l’importance de la coopérative agricole aux villageois.

Le parti « Fanorolahy » multiplie ses descentes dans les régions, ces derniers temps. A cet effet, son président national José Randrianary a rallié le village d’Andringaringa, commune rurale Fanandrana, district de Toamasina II, le 9 mars dernier. Une visite qui a été marquée notamment par la mise en place de coopérative agricole. A cette occasion, il a initié le Fokonolona de cette localité à cultiver des légumes entrant dans le cadre de culture contre saison. Outre l’encadrement technique, ce parti n’a pas manqué également d’octroyer des semences et des engrais à la coopérative. Même topo pour la commune de Mahambo, où il s’est rendu le lendemain même. Toujours d’après son président national ses activités seront poursuivies dans d’autres régions du pays. Bref, « Fanorolahy » qui signifie guerrier roule pour le développement.

Motiver. Sur d’autres sujets, notamment pour les prochaines élections, José Randrianary estime que les gens devraient consulter la liste électorale pour voir si leurs noms y figuraient. Dans la même foulée, il pense qu’il faudrait motiver les électeurs à aller aux urnes, entrainant de ce fait, un pourcentage élevé du taux de participation.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. COOPERATIVES AGRICOLES ? : Bravo ry Kamarady Paysan ..! c’est ça être surle terrain pour rechercher et trouver des  » VAHAOLAHA-SOLUTION » pour le Peuple laborieux paysan tena malagasy! MISAOTRA RY ZALAHY…! Le Peuple paysan-ouvrier n’a pas besoin de « SHOW

Poster un commentaire