7 février : Come back d’Alain Ramaroson

Alain Ramaroson lance un message d’avertissement à l’encontre de l’opposition. « Proférer des menaces et des provocations à travers les médias est une chose, en revanche, renverser un régime en est une autre », a annoncé le président national du parti Masters hier en marge de la cérémonie commémorative du 7 février. Et lui de rappeler : « je suis mieux placé pour le confirmer… Ceci nécessite une véritable masse populaire et une volonté d’ aller jusqu’au bout car bon nombre des acteurs politiques préfèrent se cacher ou prendre la fuite dès que les Forces de l’ordre procèdent à des arrestations. Pour ma part, lors des différents mouvements politiques au pays, je n’ai jamais pris la fuite, j’ai affronté tous les risques ». Le numéro Un du Masters a choisi la commémoration du 7 février pour s’adresser aux leaders de l’opposition. Il trouve d’ailleurs qu’à cette période où le régime arrive à mi-mandat, c’est normal si l’opposition cherche la déstabilisation. Il n’a également pas manqué de lancer un appel à l’endroit de la population tananarivienne afin de dire non aux manipulations politiques qui risquerait de mener le pays dans une nouvelle crise. « Certes, il y a des imperfections dans la gestion des affaires nationales mais il faut reconnaître la volonté du président Andry Rajoelina qui ne ménage pas ses efforts pour développer le pays », a-t-il soutenu. Continuant sur sa lancée, Alain Ramaroson de déclarer que « la Nation malgache est sacrée et qu’un homme qui a les mains maculées de sang ne pourra en aucun cas revenir au pouvoir ». Il s’agit certainement d’une pique lancée à l’endroit de l’ancien président Marc Ravalomanana. Après un long moment de silence politique, le président du Masters annonce son come back politique. « Nous allons nous lever pour défendre le tolona face aux actes de déstabilisation », a-t-il martelé.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. @Manana
    Ahirato ny masonao ,tsy tia an’i Ra8 aho fa dondrona sy kanosa koa iny BALA RORA ZOKINY.
    Fa ity PREZIDA nao VOAFIDY MAMIM-BAHOAKA ity voa maika FOSITRA. Mba tongava saina fa aza BOTOLO faly manao MERSSI PREZIDAA fotsiny. Sa mahazo pitika oa ianao izay no maha Manana anao fa ny vahoaka mijaly ?
    Amin’ny manaraka indray ry MANANA

  2. hahahahahahahaha ! tena mapmé izy zany !
    les mains maculées de sang

  3. Oppositions ? Mon œil !! Seulement une haine, une haine viscéral à l’endroit de la population Malagasy . Iza no mba niady ho an’ny tombotsoan’ny Vahoaka Malagasy hatramin’izay ? Tsy nisy afa-tsy Filohanay dia SEM Andry Niriana Rajoelina ihany izany e! Fa ny an’ny sasany tsy misy afa-tsy ny hividy « jet privée » hanaovana tourisme ihany ary hanandevo ny Malagasy amin’ny alalan’ny monopolisation’ny PPN rehetra. Zahay koa vonona ny hiaro ny safidinay sy ny zonay fa tsy « Tsy ho totofan’ialahy sy ho bodoin’ialahy » intsony ny taninay , efa ampy zay !

Poster un commentaire