Vaccin contre la Covid-19 : Réticence des Malgaches

Une campagne poussive. Le taux d’adhésion des Malgaches à la vaccination contre la Covid-19 reste trop faible. En effet, les demandes sont trop faibles par rapport à une forte sensibilisation entamée par les responsables au sein du ministère de la Santé publique, les représentants de l’OMS et ceux des Nations-Unies, ainsi que tous les responsables étatiques concernés par cette campagne. D’après les statistiques reçues en date du 6 juin, 62.662 doses seulement sur les 250.000 doses reçues par la Grande Île ont été administrées jusqu’ici. 25 jours après le lancement officiel de la campagne, le taux de vaccination est de 25,06% seulement. Pour l’heure, 70.570 doses ont été utilisées. En effet, la Grande Île enregistre un taux de perte de 11,20%, soit 7.370 doses. Faut-il rappeler que les doses non administrées de ce premier lot doivent être détruites à partir du 18 juin. Les responsables ont donc 12 jours pour administrer les 179.430 doses restantes. Une mission quasiment impossible vue la réticence actuelle de la population vis-à-vis du vaccin contre la Covid-19, alors que dans les autres pays, on assiste à une pénurie du vaccin. Les techniciens estiment que cette réticence est liée à la culture, ainsi qu’aux us et coutumes malgaches favorisant les remèdes traditionnels. Pour le moment, la vaccination contre la Covid-19 n’a provoqué aucun incident grave ni aucune perte en vie humaine mais l’on remarque que la population choisit de faire confiance aux “Tambavy” et aux remèdes “Vita malagasy”.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Et alors pas la peine de crier pour les dons des vaccins de la part des Pays riches !!

  2. Bravo les malgaches ne soyez pas des moutons

Poster un commentaire