AVI : Poursuite de la redynamisation du parti à la base

Les cadres du parti ont recueilli l’AVIs de la base

La Conférence régionale du parti « Asa Vita no Ifampitsarana » pour l’Alaotra Mangoro s’est tenue les 19 et 20 novembre derniers dans la Commune rurale de Tanambe, district Amparafaravola.

 

Le président national de l’AVI Norbert Lala Ratsirahonana, ne s’est pas rendu sur place, mais a été fortement représenté par une délégation composée de cadres du Bureau Politique. Toutefois, le fondateur de cette formation politique a pu assurer sa participation à cette assise régionale par le biais d’interventions par visio-conférence. Comme celle organisée à Ambositra, pour la région Amoron’i Mania, cette Conférence régionale de Tanambe a été mise à profit pour amorcer une redynamisation à la base en vue des futures échéances électorales auxquelles le Parti s’apprête, dès maintenant, à prendre part. Par ailleurs, elle a servi de support de partage ainsi que de sensibilisation politique autour des grands idéaux de l’AVI, notamment la défense de la démocratie, l’instauration effective de la bonne gouvernance, la préservation de l’unité nationale et la promotion d’une réelle décentralisation en faveur d’un développement équilibré des régions.

Autres enjeux La collecte des avis et opinions des militants du parti en vue de la préparation d’un programme de développement pragmatique et réaliste de l’AVI figure également parmi les enjeux de cette manifestation. Il s’agit du Programme dont le congrès national du parti, qui se tiendra incessamment, aura la charge de valider. Conformément au programme établi, la première journée de cette conférence régionale a été consacrée à une rencontre entre le staff de l’AVI et les militants de base de l’Alaotra Mangoro. De nombreux militants issus des différentes communes de la région étaient venus prendre part aux échanges. La liberté d’expression a été totale au cours des débats engagés autour des réalités régionales et nationales du moment. Presque tous les aspects de la vie du pays étaient abordés. Les participants ont mis à profit l’occasion à eux offertes pour faire part de leurs difficultés dans la vie quotidienne.

A l’écoute. Les observations et les propositions de solutions pour une amélioration de la gestion de la vie nationale, quant à elles, fusaient pour tomber dans les oreilles attentives des membres du Bureau Politique de l’AVI. Des discours tenus par les militants locaux, il est apparu que l’effectivité des grands idéaux du parti est encore loin de faire partie du paysage politique national. D’où, d’ailleurs, ces frustrations affichées par certains à l’évocation des questions de l’insécurité, de la pauvreté, du chômage, du coût de la vie, etc.

Grande rencontre. La seconde journée, quant à elle, a pris l’allure d’un véritable meeting politique que sont venus honorer de leur présence de nombreux invités ayant représenté quasiment toutes les forces politiques, sociales et culturelles locales. Comme la veille, les échanges engagés ont permis aux ténors de l’AVI de s’exprimer sur les grands thèmes en lien avec la vie nationale, sur leur vision quant à l’avenir du pays ainsi que sur leur détermination à s’ouvrir à toutes les bonnes volontés dans l’optique d’un développement harmonieux, inclusif et durable de la nation malgache. Pour se conformer à la tradition malgache, la conférence régionale de l’AVI a été clôturée par un repas collectif offert aux invités. À cette occasion, le parti AVI a remis aux organisateurs, deux bœufs. À noter que parallèlement à cette conférence régionale, le parti AVI a organisé à l’intention des jeunes de la localité un tournoi de football intercommunal. Des coupes ainsi que des jeux de maillots étaient mis en jeu à l’occasion de cette compétition sportive amicale. Selon le programme établi, d’autres conférences régionales du Parti AVI vont se tenir prochainement dans d’autres Régions de la Grande Ile.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire