Objectifs du Développement : 491 millions USD des Etats-Unis

Ce financement concerne la mise en œuvre de différents projets ayant des impacts directs sur le social.

Au beau fixe. C’est le moins que l’on puisse dire de la relation entre Madagascar et les Etats-Unis. En effet, le Conseil des ministres d’hier a vu l’adoption du déblocage d’un financement de 491 millions de dollars que le Gouvernement américain a accordé pour la Grande île. Un financement qui servira à répondre aux besoins des Objectifs du Développement, à travers l’USAID. D’après les explications, la signature de cet accord de financement aura lieu avant la fin de cette année 2021. La mise en œuvre des projets relatifs à cet accord s’étalera sur cinq ans et ne prendra fin que le 30 septembre 2026. Cette somme sera utilisée dans trois secteurs bien définis, à savoir les Objectifs du développement se rapportant à la participation citoyenne aux actions pour le développement et à l’autosuffisance, la redevabilité et la bonne gouvernance ainsi que le renforcement de la lutte contre la pauvreté et le lancement de différents projets touchant directement le social de la population. En tout cas, le déblocage de ce nouvel accord confirme la confiance de l’Administration américaine envers le régime Rajoelina. Comme les autres accords de partenariat avec l’USAID, l’utilisation de ce financement de 491 millions de dollars doit respecter la loi et les conditions exigées par les Etats-Unis, notamment en ce qui concerne la transparence de gestion et la bonne gouvernance. Plusieurs nominations aux hauts emplois de l’Etat ont également été adoptées durant le Conseil des ministres d’hier. Parmi ces décisions figure la nomination de Rakotomalala Vololoniaina Razafimanalina au poste de Directeur d’établissement du Centre Hospitalier Universitaire de Soins et de Santé Publique d’Analakely.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Madagascar se develope avec les aides étrangers…

Poster un commentaire