Rivo Rakotovao : Pour un projet de société commun de l’opposition

Le coordonnateur national du HVM Rivo Rakotovao estime que l’opposition devrait avoir un projet de société ou un projet de développement commun. Et cela précédant la présentation d’un candidat unique, a-t-il indiqué. De son côté le député Todisoa Andriamampandry, de réitérer que son parti, en l’occurrence le TIM, a des candidats pour les prochaines élections. Faisant sans doute allusion à la présidentielle et aux autres consultations populaires. Il n’a pas manqué de citer la situation qui prévaut dans le pays, entre autres, le pouvoir d’achat qui ne cesse de chuter et l’insécurité. Toujours à propos des élections, il a aussi souligné que les règles du jeu devraient être claires.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Oui, oui : des programmes plutôt que des candidats !

  2. La période est opportune pour toutes formes de semence,voire politique.
    Mais attention aux prédictions du type : les prédateurs sont là ! Raison de la mauvaise récolte !
    Qui sème la prédiction biaisée récolte la dérision.

Poster un commentaire