Don de sang : Quand les administrateurs civils font l’humanitaire

Les Administrateurs Civils section Santé, ceux qui travaillent pour le ministère de la Santé Publique dans tout le pays se sont donné rendez-vous au Centre National des Transfusions Sanguines (CNTS) de l’HJRA Ampefiloha, vendredi dernier, pour des œuvres sociales un peu spéciales, des séances de dons de sang. «Nous avons choisi de faire de cette journée celle des Administrateurs Civils qui travaillent pour le ministère de la Santé Publique, pour confirmer notre volonté de prendre toutes dispositions nécessaires pour l’amélioration du secteur santé dans le pays, et de pouvoir affirmer notre prise de responsabilité pour le bien de tout le monde, surtout pour les malades», confie le Dr Marcelin Randriamanantena, DAF de l’Institut National de la Santé Publique et Communautaire, non moins un Administrateur Civil. Ainsi, ceux qui ont pu répondre présents, c’est-à-dire, ceux de loin ou de près, ont offert à peu près une quarantaine de poches de sang à la banque de sang de l’HJRA. Vu le crucial manque de sang auprès de cette entité, pareils gestes y sont toujours accueillis à bras ouverts.

Et cette journée des Administrateurs Civils section Santé ne s’était pas seulement arrêtée à ces actions humanitaires, puisqu’ils se sont tout de suite retrouvés au Central Hôtel de Tsaralalàna pour la réception de la nouvelle promotion « Ilaina ». C’est effectivement la 4e promotion pour ceux de la section Santé. Ce qui a donné l’occasion au ministère de tutelle, au Syndicat des Administrateurs Civils, et ceux des Nations unies, de réitérer leur volonté de collaborer pour le bien du pays. A noter que pour pouvoir devenir un administrateur civil, il faut faire deux ans d’études auprès de l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar à Androhibe, pour ceux qui ont le diplôme de Maîtrise ou de Master (Bac+5).

Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication