Féculerie de Marovitsika : Fortement menacée par l’insécurité

La Féculerie de Marovitsika appelle à l’aide, face à l’insécurité.
La Féculerie de Marovitsika appelle à l’aide, face à l’insécurité.

Presque tous les services publics de la Commune de Belavabary dépendent de la Féculerie de Marovitsika. Cette société est pourtant menacée à cause de l’insécurité. « La féculerie subit des vols. Cela concerne les machines, les fils conducteurs d’électricité, divers matériaux, même les bois sont utilisés par des pilleurs, pour la production de charbon », ont déclaré les responsables auprès de la société, lors d’une rencontre avec la presse, hier, à la Rotonde Besarety. A noter que cette féculerie, basée à Belavabary, est la seule qui existe en Afrique de l’Ouest. « Cette société produit de la fécule de manioc et du tapioca. Mais comme activité secondaire, elle produit également du coton, des jeunes plants, et d’autres produits forestiers. Tout cela se fait sur une superficie de 5 400 ha », ont affirmé les représentants de la société. Face à son problème, la société a renforcé son système de gardiennage et collabore également avec la Gendarmerie locale, mais sans succès. Compte tenu de cette situation, « l’économie et la vie sociale de la population locale sont également menacées », ont expliqué les responsables.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication