Jean XXIII et Jean Paul II canonisés : Messe de communion pour les catholiques de Madagascar

Les deux papes désormais saints, leurs fêtes seront célébrées dans l’église catholique, respectivement le 3 juin, date de sa mort en 1963 pour Jean XXIII, et le 22 octobre, jour d’anniversaire de l’inauguration de son pontificat en 1978, pour Jean Paul II.
Les deux papes désormais saints, leurs fêtes seront célébrées dans l’église catholique, respectivement le 3 juin, date de sa mort en 1963 pour Jean XXIII, et le 22 octobre, jour d’anniversaire de l’inauguration de son pontificat en 1978, pour Jean Paul II.

« Nous déclarons et définissons saints les bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II ». C’est par cette formule, prononcée en latin, que le pape François a officiellement fait « saints » les deux papes parmi les plus emblématiques de l’église catholique. La cérémonie de double canonisation a été largement suivie à Madagascar et notamment à Antananarivo où toutes les églises ont fermé leurs portes, pour s’unir dans la prière lors d’une grand-messe commune, sur le grand terrain du Collège Saint-Michel. Les catholiques de Madagascar ont ainsi uni leur voix à celle de plus d’un milliard de catholiques dans le monde, pour cette double canonisation dont la cérémonie à Rome, suivie en partie sur écran géant lors de la messe à Antananarivo, a réuni près d’un million de personnes sur la place de la Basilique Saint-Pierre. Désormais, le Polonais Karol Jozef Wojtyla et l’Italien Angelo Giuseppe Roncalli, respectivement Jean Paul II et Jean XXIII, sont ainsi inscrits sur le catalogue des saints.

Courageux. Le pape François a rendu hommage à « deux hommes courageux, remplis de la liberté et du courage du Saint-Esprit… qui ont contribué de manière indélébile à la paix et au développement des hommes » et qui ont « aidé à restaurer et à actualiser l’église selon sa physionomie d’origine », par le biais du Concile Vatican II. Une manière de rendre hommage à deux hommes qui ont incarné deux sensibilités différentes, mais qui ont indiscutablement marqué positivement de leur empreinte l’église catholique.

Cette double canonisation, en présence de deux papes (Benoît XVI, pape émérite, et son successeur depuis un peu plus d’un an, le pape François) est sans doute une grande première dans l’histoire de l’église catholique. Sur les 266 papes à la tête de cette église depuis 2 000 ans, autour de 80 ont été canonisés.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication