18e Conférence de district du Rotary : La polio et les actions phares du Rotary au menu de la troisième journée

La stèle du Rotary, inaugurée en marge de l’ouverture de la conférence de district, mercredi dernier. (Photo Yvon RAM)
La stèle du Rotary, inaugurée en marge de l’ouverture de la conférence de district, mercredi dernier. (Photo Yvon RAM)

L’administrateur du Rotary International, Jacques Di Constanzo, représente le président du Rotary International, Ron D. Burton à la 18e conférence du District 9220 qu’organisent les rotariens de Madagascar, depuis mercredi dernier.

Action SDF et action contre la faim pour la Réunion, construction de 20 puits à Analamanga pour Madagascar, action habitation pour Maurice et action Caritas pour Mayotte. Les actions phares des clubs Rotary ont été, entre autres, abordées hier, dans le cadre de la 18e conférence du District 9220 du Rotary qui se déroule depuis maintenant trois jours à l’hôtel Carlton. Ces actions phares font partie des efforts particuliers déployés en faveur des populations vulnérables dans les pays respectifs des rotariens.

La lutte et l’éradication de la poliomyélite auxquelles participe activement le Rotary club International, ont également été abordées lors de la troisième séance plénière d’hier. Action majeure des rotariens à l’échelle mondiale, dont à Madagascar, cette lutte en faveur de l’éradication contre la polio a porté ses fruits, puisque cette maladie a connu une nette régression. Quinze ans après le début de la lutte, une centaine de pays ont été débarrassés de cette maladie, contre encore 125 pays affectés en 1985. Engagé auprès des plus grandes instances mondiales en matière de santé publique, le Rotary a mené diverses actions en faveur de la lutte et a investi des milliards de dollars tandis que 20 millions de doses de vaccins ont été distribués par les rotariens, en 27 ans. Le plan stratégique du Rotary, actuellement en cours, vise pour 2018, un monde sans polio. A Madagascar, en particulier, l’action « polio » du Rotary inclut, outre la vaccination, la prise en charge des séquelles. Un centre, sis au HJRA, prend en charge gratuitement toutes les personnes présentant des séquelles de la polio, par l’appareillage et/ou l’opération chirurgicale.

A noter, enfin, le lancement du magazine « L’Humaniste », toujours durant la troisième journée de la conférence, hier. La 18e conférence du District 9220 du Rotary, prendra fin ce jour.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication