Sœur Fabiola : Ses disciples dans l’attente de sa …résurrection !

Sœur Fabiola avait déjà affirmé avoir « connu la mort une première fois et revenue pour diffuser un message de Dieu à la nation ».
Sœur Fabiola avait déjà affirmé avoir « connu la mort une première fois et revenue pour diffuser un message de Dieu à la nation ».

« Sœur Fabiola » est décédée. Mais pas pour longtemps, assurent ses disciples venus faire part de la nouvelle à la presse. Elle ressuscitera dans trois jours. Le public a découvert l’histoire de cette femme lorsqu’elle a affirmé avoir déjà été morte, puis revenue d’entre les morts pour diffuser un message divin. D’après les dires de l’un de ses disciples, l’« apôtre Zelota », elle a annoncé le week-end dernier à ses disciples et à l’église qu’elle dirige, sa mort imminente et sa résurrection, œuvre de Jésus, prévue trois jours après. Et elle a effectivement rendu l’âme lundi à 5h du matin. Depuis, ses disciples et les fidèles de son église suivent à la lettre les instructions laissées par la défunte : retourner régulièrement le corps et attendre « le » signe qu’elle enverra, puis emmener aussitôt son corps dans un grand hôpital de la capitale pour que sa prophétie puisse s’accomplir. Le corps de Sœur Fabiola se trouve actuellement dans le lieu qui abrite l’église à Ankerana.

On se rappelle d’un autre cas similaire, l’an dernier, celui d’un pasteur d’une église, à Mahajanga, dont la résurrection a été attendue, en vain, par ses fidèles. Les autorités ont dû procéder à l’inhumation car de résurrection, il n’y eut point. Pour Sœur Fabiola, ses disciples ne doutent pas une seule seconde de la véracité de sa prophétie et veillent autour de la dépouille depuis deux jours et une nuit. Ils attendent sa résurrection, annoncée pour demain…

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication