Pendant les vacances scolaires… : La garde des enfants, un problème à gérer pour nombre de ménages urbains

Le jeu, activité favorite des enfants en ce début des grandes vacances. (Photo d’archives)
Le jeu, activité favorite des enfants en ce début des grandes vacances. (Photo d’archives)

Les élèves du primaire dans les écoles privées du système malgache – hormis les classes de CM2 qui devront encore passer le CEPE – et ceux des établissements homologués suivant le système français, sont déjà en vacances depuis la fin du mois de juin.

C’est le début des journées sans soucis, des grasses matinées et des loisirs à plein temps pour ces écoliers, collégiens et lycéens, après une année de dur labeur. Et quand les efforts déployés tout au long de l’année sont couronnés de succès, c’est le grand « ouf » de soulagement et… vive les vacances ! Livres et cahiers sont, pour eux, bien rangés, il est temps de ne plus se soucier que de la manière de profiter au maximum des huit prochaines semaines de grandes vacances ! « Les premiers jours des vacances, les enfants sont surexcités à l’idée de ne plus avoir à se lever tôt le matin en cette période de froid, et de jouer toute la journée. Mais au bout d’une dizaine de jours, ils commencent à s’ennuyer si l’on ne prend pas soin de les occuper », confie Elihanta, jeune maman de deux garçons de 7 et 10 ans.

Ecoles de loisirs. Comme les centres aérés sont plutôt rares, les ménages planifient eux-mêmes leurs journées pour que les enfants puissent être gardés, en attendant les jours de congé des parents pour partir en vacances. Ceux qui en ont la possibilité vont volontiers passer quelques semaines chez les grands-parents ou les cousins et cousines et faire les 400 coups ensemble ! Il est vrai, la garde des enfants pendant les premières semaines des vacances pose parfois problème au sein des familles dont les deux parents exercent une activité professionnelle hors du domicile. Aussi, les offres proposées par certaines écoles d’organiser des activités de loisirs aux enfants pendant la journée, intéressent de plus en plus les parents. Ici, les enfants sont encadrés par des professionnels, comme à l’école, sauf qu’il ne s’agit que de loisirs. Des activités ludiques et amusantes, des ateliers divers (art culinaire, arts plastiques, etc.) du sport et des jeux en tous genres sont alors au programme. La formule arrange aussi bien les parents qui y trouvent une solution à propos de la garde de leurs progénitures durant la journée, qu’aux établissements qui peuvent par ce moyen, rentabiliser la période des vacances.  Quant aux parcs et autres aires de jeux habituels, les clients ne se bousculent pas encore pour le moment. Il faudra sans doute attendre que le reste des élèves qui terminent encore leur année scolaire en ce moment, soient à leur tour, en vacances !

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication