Médias Award SMM : Les participants malgaches non récompensés

Les résultats du prix mondial de l’excellence du sommet mondial des médias (SMM) pour cette année ont été annoncés lundi dernier. Les palmes sont revenus aux journalistes et médias qui ont focalisé leur produit sur des investigations et des innovations face à la mutation mondiale dont la presse n’est pas épargnée. Selon M. Li Congjun, Président exécutif du SMM, l’organisation de ce concours s’inscrit dans une vision de développer les compétences professionnelles des journalistes afin qu’ils poursuivent dans l’excellence. La compétition vise l’esprit d’innovation et met plus d’accent sur la responsabilité sociale et l’assistance publique des médias. Al-Jazeera en version anglaise a reçu le premier prix des équipes médias dans les pays en voie de développement (PVD) et Indian Sainath Palagummi de The Hindu primé des professionnels d’information dans les PVD. Sur un reportage d’investigation « Behind the bloodshell » du magazine USA Today – un récit qui a passé à son crible les données du FBI et de la police ainsi que les médias afin de comprendre les massacres en Amérique – ce média a été sacré gagnant du prix de l’innovation. Les nouveaux médias n’ont pas été en reste. Avec le reportage multimédia de GlobalPost des Etats-Unis concernant le « Myanmar Emerges » ou encore l’émergence du Myanmar dans l’histoire politico-économique et culturelle en 2013, le premier lui est revenu. Ce reportage a valu une bonne année pour sa réalisation à l’intérieur du pays asiatique. Les prix mondiaux du SMM couvrent les formants existants de la presse et s’ouvrent sur plusieurs catégories allant de la presse traditionnelle à la presse en ligne. Des malgaches y ont participé pour cette année mais sans résultat. Ils étaient une dizaine, a-t-on appris de source officielle. Une situation qui devrait encore plus encourager nos compétiteurs à aller de l’avant et développer l’esprit innovateur.
D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication