Protection de la NAP de Torotorofotsy : Partenaiat scellé entre Ambatovy et Asity Madagascar

Louis Roland- Gosselin, vice-président en charge du développement durable d’Ambatovy et Raminoarisoa Voninavoko, coordinateur national de l’Asity Madagascar.
Louis Roland- Gosselin, vice-président en charge du développement durable d’Ambatovy et Raminoarisoa Voninavoko, coordinateur national de l’Asity Madagascar.

L’association Asity Madagascar bénéficie, pour une période de 5 ans, d’un appui financier et technique de la compagnie minière Ambatovy dans ses activités de conservation de la Nouvelle Aire Protégée de Torotorofotsy.

Asity Madagascar, partenaire de Birdlife International, vient de bénéficier, pour au moins 5 ans, d’un soutien financier et technique d’Ambatovy dans la conduite de ses activités de conservation dans la Nouvelle Aire Protégée (NAP) de Torotorofotsy. Asity, œuvrant dans la conservation et la protection de l’environnement à Madagascar, est l’actuel gestionnaire de la zone humide de Torotorofotsy, située dans le district de Moramanga. Reconnue d’importance internationale, Torotorofotsy figure parmi les 10 sites Ramsar de Madagascar.

L’appui apporté par Ambatovy permettra de soutenir les activités de Asity Madagascar dans la NAP et ce, pour une période de 5 ans renouvelable. Faut-il rappeler que le marais de Torotorofotsy est la zone conservée la plus proche de la mine d’Ambatovy et dont les bassins versants superposent avec les zones de conservation de la compagnie minière. Le partenariat entre les deux parties dans le cadre des activités de conservation de la NAP de Torotorofotsy, vient d’être scellé par une convention signée, hier, dans les locaux d’Ambatovy, à Ankorondrano.

PGEDS. Ce partenariat concerne les activités qui permettront d’atteindre les objectifs de compensation d’Ambatovy dont principalement d’assurer une absence de perte nette en biodiversité et, éventuellement, d’avoir un gain net. Ces activités incluent, entre autres, la confection des documents relatifs au décret de protection définitive de la NAP, les études et suivis scientifiques, l’appui à l’utilisation rationnelle des forêts et la création des activités génératrices de revenus, la promotion de l’éducation environnementale, et, enfin, la communication et la publication des résultats. Des activités qui permettront de renforcer la conservation de cette zone humide abritant spécialement des habitats d’oiseaux d’eau.

Cette démarche de soutien d’Ambatovy à Asity Madagascar entre dans le cadre du Plan de Gestion Environnementale et de Développement Social (PGEDS) de la compagnie, dont la mise en œuvre a conduit à l’élaboration et à la mise en œuvre de programmes de compensation environnementale dans les sites de la compagnie minière.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire