Enseignement supérieur : Deux établissements se dotent de matériels de pointe

Les responsables d’AQUAMAD, de l’EEFPSC et de Schneider Electric après la remise de dons à Faravohitra.

L’avenir de Madagascar dépend en grande partie de la qualification et des compétences de ses ressources humaines, notamment des jeunes. Actuellement, les acteurs du secteur privé commencent de plus en plus à prendre conscience de ce fait.

L’entreprise AQUAMAD-spécialisée dans l’importation et la distribution de matériels professionnels électriques- et son principal fournisseur Schneider Electric ont offert des matériels électroniques à deux instituts privés. Il s’agit de l’Institut supérieur technique d’Ampasampito et de l’Etablissement d’Enseignement et de Formation professionnelle Supérieure Condorcet (EEFPSC). Parmi les matériels octroyés figurent entre autres des disjoncteurs de petite et grosse puissance, des contacteurs, des relais, des platines, des interrupteurs différentiels, des voyants et des diodes, etc. Le coût total s’élève à 30 millions d’Ariary. Romain Alcaraz, DG d’AQUAMAD a rappelé la principale raison qui a motivé cette action de son entreprise et de Schneider Electric : « Madagascar, riche en minerais, est encore en voie de développement, lequel peut être boosté par une industrie performante et des techniciens qualifiés. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de soutenir ces deux établissements qui forment des techniciens et des industriels qualifiés et compétents, dans le domaine du génie industriel et civil notamment. »

Luz R.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire