Protocole de traitement de la Covid-19 : Vente directe autorisée auprès des pharmacies

Les pharmacies seront autorisées à vendre directement aux patients les protocoles de traitement de la Covid-19. Cette décision a été prise en conseil des ministres, hier soir, avec une série d’autres mesures relatives à la lutte contre la Covid-19. En font partie les mesures concernant le renforcement de l’administration du CVO aux personnes porteuses du Coronavirus. Et concernant les sites de prise en charge des malades, les Centres de santé de base (CSB) sont chargés d’accueillir les formes légères, les CTC-19 (Centres de traitement Covid-19) se chargent des formes modérées, et les hôpitaux publics (CHU) de la capitale accueillent les formes graves. Pour Antananarivo, 28 CSB peuvent accueillir les patients, tandis que les CTC-19 actuellement fonctionnels sont ceux de Mahamasina (Palais des Sports), Village Voara Andohatapenaka et Ivato (MMBC, ex-CCO). Par ailleurs, l’Etat fera l’acquisition de générateurs d’oxygène en renforcement des équipements déjà existants au niveau des hôpitaux.

La BIS (Brigade d’intervention spéciale), joignable au numéro 914 dans le cadre du suivi des personnes atteintes de la Covid-19, se verra dotée davantage d’ambulances pour le transport des malades vers les sites de prise en charge.

Concernant les établissements scolaires et les universités, les vacances de Pâques interviendront dans le processus destiné à limiter la propagation de la Covid-19. Ainsi, les élèves et les étudiants seront en vacances à partir de vendredi prochain (2 avril) et ce, pour 15 jours.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. L’académie de médecine Français a envoyé une délégation scientifique pour apprendre auprès des pharmaciens Malagasy le protocole de traitement de la covid-19.
    Espérons que ce n’est pas une façon masquée pour espionner ou voler les formules de notre potion préventif et remède miracle.

Poster un commentaire