Taxi-be : Suppression de plusieurs arrêts à Analamahitsy, Amboditsiry et Ambanidia

Trois grands points noirs de la circulation à Antananarivo viennent de faire l’objet de réaménagements concernant les arrêts des taxis-be. Analamahitsy, Amboditsiry et Ambanidia sont concernés. Ainsi, selon une note en date du 10 juin 2021, émise par la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), les taxis-be de la ligne « H » en provenance d’Ambodivona et desservant l’axe Avaradrano, ne pourront plus s’arrêter à Amboditsiry, ni à Analamahitsy Tanàna, devant le marché. De même, pour la ligne « H » en provenance de Sabotsy Namehana, les arrêts au niveau du magasin Supermaki à Analamahitsy Tanàna et celui d’Amboditsiry sont supprimés.   

Toujours à Analamahitsy, l’arrêt de taxi-be devant le marché d’Analamahitsy Tanàna est transféré un peu plus loin, devant IFAS Analamahitsy. Il convient de préciser que cet arrêt est destiné exclusivement aux taxis-be des lignes urbaines. À noter également que l’arrêt à Analamahitsy pour les taxis-be en provenance de Nanisana reste inchangé, devant les locaux de la Perception.

Pour Ambanidia, quelques aménagements ont également été apportés par la CUA : l’arrêt d’Ambanidia, en face du bureau de poste, est exclusivement réservé aux coopératives de transport COTRAL (lignes 017 et 129) ; FIMPA (ligne 164) ; FIMPAMA (ligne 182) ; KOFIANTA (ligne 180) et ALPHA (ligne 196). Ainsi, les autres coopératives passant par Ambanidia disposent de l’arrêt au niveau du marché, et auront leur prochain arrêt à Ankorahotra, au niveau des locaux PMU. Il s’agit des coopératives MINEX (ligne 127) ; MIRAY (ligne 128) ; MIORINA (ligne 154) ; CTE (ligne 153) ; KOFIM (ligne 184) et FIFIAMA (ligne 135). 

Il en est de même pour les coopératives VOLAVITA (ligne 015) ; TREMA (ligne 116) ; EZAKA (ligne 117) ; KOMATRA (ligne 122) ; TOKY (ligne 139) ; SOMAPHAR (ligne 187) ; ONJA (ligne 192) et MIRINDRA (ligne 194), qui disposent de l’arrêt à Ambatoroka, et auront leur prochain arrêt au PMU Ankorahotra.   

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire