Santé publique : Le Pr Zely Arivelo Randriamanantany promeut la proximité

La passation de service s’est faite dans une ambiance collégiale et fraternelle.

« La santé pour tous et à tout âge ». C’est le défi lancé par le nouveau ministre de la Santé publique, le Pr Zely Arivelo Randriamanantany durant la passation de service avec le ministre sortant, le Pr Jean Louis Hanitrala Rakotovao, hier à Ambohidahy. Il a indiqué que l’amélioration de la qualité des services au niveau des formations sanitaires publiques figure dans ses priorités, ce qui coïncide d’ailleurs avec le « velirano 5 » du président de la République. « L’objectif est de faire en sorte que le public soit satisfait des services de soins dispensés dans les centres de santé de base jusqu’aux centres hospitaliers universitaires », a-t-il indiqué.  En parallèle, nous allons également multiplier  la construction de nouvelles infrastructures », a-t-il souligné. Avant d’accéder au poste du ministre, le Pr Zely Arivelo Randriamanantany occupait le poste de directeur général de fourniture de soins (DGFS) et connaît très bien le manque de matériel et d’équipements au niveau des structures sanitaires. C’est dans ce sens qu’il a également annoncé la construction de nouvelles infrastructures durant cette passation.

Vigilance. Bien que les nouveaux cas de Covid-19 aient connu une diminution, le ministre de la Santé a profité de l’occasion pour inciter le grand public à respecter les mesures sanitaires préconisées par l’Etat.  « Nous devons redoubler de vigilance pour éviter à nouveau l’explosion des cas. Cette épidémie de Covid-19, avec ses vagues successives a des impacts désastreux sur l’économie », renchérit-t-il. Le ministre de la Santé sortant, le Pr Jean Louis Hanitrala Rakotovao, quant à lui n’a pas oublié de remercier le personnel de santé pour les efforts mobilisés dans cette lutte contre cet ennemi invisible.

Narindra Rakotobe

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire