Université d’Antananarivo : Construction de nouvelles salles de cours pour la Faculté des Sciences

Démarrage officiel des travaux pour la construction de nouvelles infrastructures à Ankatso.

Pour combler le manque d’infrastructures à la Faculté des Sciences de l’Université d’Antananarivo, cet établissement bénéficiera de 18 salles de cours supplémentaires. L’innovation technologique ne sera pas en reste à travers son jardin connecté et une salle informatique.

Pour multiplier la capacité d’accueil à la Faculté des Sciences de l’Université d’Antananarivo, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique prévoit d’y construire de nouvelles infrastructures. 18 salles de cours sont prévues à cet effet dont la pose de la première pierre s’est tenue hier lors de la célébration du 60e anniversaire de cette faculté. Elle ne pourra cependant pas recevoir les bacheliers de la session 2021 faute d’infrastructures et à cause du manque d’effectif du personnel enseignant, selon le Dr Lydia Rahantarisoa, présidente du comité d’organisation de cette célébration. Elle a également signalé dans la foulée que tout comme les quartiers environnants, cet établissement rencontre des problèmes dans l’approvisionnement en eau potable qui est pourtant indispensable dans les laboratoires.

Innovation. Mise à part la construction de nouvelles salles, plusieurs changements sont prévus à partir de cette année auprès de cet établissement. Ils sont surtout axés sur la digitalisation pédagogique et administrative. C’est dans cette optique que le « jardin connecté » et le « chalet connecté » ont été inaugurés hier, l’objectif étant de permettre aux étudiants d’effectuer des recherches sur Internet en dehors des salles de cours, selon à son tour le doyen de cette faculté, le Dr Irish Ramahazosoa. Ils ont également bénéficié d’une salle TICE (Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) équipée d’ordinateurs, d’onduleurs et de Raspberry.

Narindra Rakotobe

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire