SOCIO…SCOPIE

PBZT. Le Collège des chercheurs-enseignants du Parc Botanique et Zoologique de Tsimbazaza a manifesté, hier, sa totale désapprobation, face à l’annonce du projet de privatisation du PBZT en faveur du Groupe Axian, pour une durée de 30 ans, « suivant une procédure de gré à gré ». Selon ce collège des chercheurs-enseignants, le PBZT est un centre de recherche, suivant le décret 93-162 du 18 septembre 1993, et souligne que « des richesses et des valeurs d’ordre scientifique, historique et culturel ainsi que divers patrimoines y sont conservés ».  

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire