VIH/sida : Les nouvelles infections en hausse

Le nombre des personnes testées positives au VIH tend à augmenter ces dernières années. Se situant à moins de 1 800 cas positifs en 2019, ceux-ci sont montés à 2200 en 2020. La moitié de ce chiffre de 2020 est déjà atteint en 2021 en seulement trois mois. En effet, le premier trimestre de cette année 2021, 1 043 nouvelles infections confirmées par les tests ont été enregistrés.

La grande majorité des personnes porteuses du VIH ignorent leur statut sérologique. Aussi, le nombre des nouvelles infections confirmées par les tests ne reflète pas la réalité en termes de nombre réel des infections au VIH. Beaucoup d’infections au VIH passent inaperçues dans la mesure où les personnes ne se font pas tester.

Le test sanguin est le seul moyen d’être fixé sur la présence ou non du virus dans l’organisme. Plusieurs personnes vivant avec le VIH ne sont ainsi pas en connaissance de leur statut sérologique, et ne sont pas prises en charge. Elles continuent, de ce fait, de propager le virus. Et pourtant, sous traitement, une PVVIH ne transmet plus le virus. Il en est de même pour la femme enceinte vivant avec le VIH, mais sous traitement : elle peut donner naissance à un bébé en bonne santé, qui n’a pas « hérité » du virus de sa mère. A Madagascar, autour de 500 000 personnes an se font tester du VIH chaque année.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire