Prévention des conflits communautaires : Les scouts Tily eto Madagasikara se mobilisent dans l’Atsimo-Andrefana

Les Tily à pied d’œuvre sur le terrain.

Dans le cadre du projet « Talily Raike », les scouts issus du mouvement Tily Eto Madagasikara prennent part à la promotion de la culture de résolution et de prévention inclusive et pacifique des conflits communautaires et mettront en œuvre la campagne de sensibilisation sur la masculinité positive dans les 9 districts d’Atsimo-Andrefana.

Dans certaines communautés, notamment dans la partie Sud de Madagascar, les femmes restent de simples spectatrices en matière de gestion des conflits liés à l’accès aux ressources. Exclue des prises de décision concernant l’accès aux terres et aux ressources, la femme n’est pas considérée – et ne se considère pas – comme acteur à part entière dans les débats et prises de décisions en lien avec la gestion de conflits au sein de la communauté. À titre d’exemple, lors des situations nécessitant un arbitrage en public, les femmes sont tenues au retrait, et ne peuvent ni assister ni participer aux échanges, et encore moins prendre part aux décisions.
C’est dans ce cadre en défaveur des femmes que s’inscrit le projet « Talily Raike ».

Un projet auquel prend part, en tant que partenaire de mise en œuvre, le mouvement scout Tily eto Madagasikara, pour son expérience en matière de mobilisation communautaire et en raison de son rôle en tant que messager de la paix. Dans la pratique, ce projet encourage les hommes leaders à être des partenaires de la promotion de la masculinité positive. Aussi, les hommes inspirent-ils leurs homologues pour des changements positifs de comportement en vue de promouvoir l’égalité homme-femme. De même, il s’agit pour ces hommes leaders de sensibiliser les membres de leurs communautés sur les droits des femmes à travers l’incarnation des valeurs telles que l’humilité, le partage, l’ouverture d’esprit et le respect de l’autre.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, un atelier de formation s’est tenu le mois dernier à Toliara et auquel ont participé les techniciens des organes de mise en œuvre du projet, incluant 20 scouts issus de l’Atsimo-Andrefana.

Rappelons que le projet « Talily Raike » est mis en œuvre en partenariat avec l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA), et soutenu par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix (UNPBF) sous le leadership du ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme et de l’Observatoire de la Décentralisation et du Développement Local (ODDL).

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire