Pharmacies : Ruée vers les fortifiants

La pénurie de médicaments n’est pas à craindre, rassurent les pharmaciens.

La consommation de fortifiants connaît actuellement une hausse dans les pharmacies. D’habitude, les traitements médicaux de la gastro-entérite sont les plus prisés après les fêtes, ce qui n’est plus le cas compte tenu du contexte sanitaire. D’après la responsable de la pharmacie « Tsara » sise à Andavamamba, 95% des médicaments prescrits dans les ordonnances concernent entre autres le Magné B6, la vitamine C, la supplémentation en zinc  ou encore la revitalose. S’ajoutent à cela les médicaments inscrits dans le protocole de traitement de la Covid-19. Le cas de cette pharmacie n’est pas isolé car un responsable auprès d’une autre pharmacie sise à Analakely a également indiqué que face à la hausse des contaminations, les patients atteints de la Covid-19 sont contraints de renforcer leur immunité, ce qui explique cette ruée vers l’achat de médicaments fortifiants. Bien qu’une hausse de la consommation ait été constatée, les pharmaciens ont tenu à rassurer qu’aucune pénurie n’est à craindre. À rappeler que le traitement contre la Covid-19 reste gratuit dans les Centres de santé de base et les centres hospitaliers. Il en est de même pour l’oxygène pour ceux qui en ont besoin.

Narindra Rakotobe 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire