Tests et consultations Covid-19 : L’armée à la rescousse

L’armée s’implique dans la lutte contre la Covid-19.

Les médecins de l’armée prêtent main forte au ministère de la Santé dans la gestion de la lutte contre la Covid-19. Le suivi journalier des cas positifs en auto-confinement, le dépistage ainsi que la collecte des données sur les lits disponibles dans les centres hospitaliers et les centres de traitement sont également assurés par cette plateforme.

Élan de solidarité. Des efforts sont actuellement déployés par l’Etat pour limiter la chaîne de transmission de la Covid-19 avec la participation de plusieurs entités. C’est dans ce sens que le ministère de la Défense a de nouveau mis en place la Plateforme de gestion médicale (Plateforme nationale de gestion médicale Covid-19). Conduit par le médecin lieutenant-colonel Hariniaina Ravaoavy, l’équipe de la Brigade d’intervention spéciale (BIS) par le biais de la Cellule conduite et opération mène des descentes et effectue des tests et des consultations auprès des ménages ou des entreprises. L’objectif étant de limiter les allées et venues des malades et de rendre accessible les soins de proximité. Cette opération à titre gratuit est réalisée par les médecins et les paramédicaux militaires.

Informatisation. La PNGM travaille en étroite collaboration avec les centres hospitaliers et les centres de traitement Covid-19. Pour une meilleure prise en charge et une meilleure orientation des malades, cette plateforme dispose des données concernant la capacité d’accueil de ces structures. Elle fonctionne avec une équipe de 101 membres composée entre autres de médecins, paramédicaux et informaticiens. La mise à jour systématique de la base de données toutes les heures permet de faciliter l’orientation des patients sur la disponibilité des lits. Le suivi sanitaire des malades soignés à domicile est également à la charge de la PNGM ainsi que leur transfert vers les centres de prise en charge lorsque le besoin se présente.

Narindra Rakotobe

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire