Covid-19 en milieu scolaire : L’Unicef soutient la reprise des cours

L’Unicef apporte sa contribution par le biais de la dotation de dispositifs de lavage des mains dans les écoles.

La rentrée scolaire pour le 17 janvier suscite encore des débats. Certains parents acceptent d’envoyer leurs enfants à l’école. D’autres sont encore réticents à scolariser leurs progénitures. Dans son communiqué sur sa page « Facebook », le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) à Madagascar a indiqué que les écoles doivent rester ouvertes, avec les mesures de prévention aux infections, dans l’intérêt des enfants. « Les effets à long terme d’une troisième année de perturbation scolaire sont inconcevables. Nous disposons de preuves claires que les fermetures d’écoles entraînent une détérioration de la santé mentale des enfants et augmentent la menace de violence, de mariage d’enfants et de travail des enfants pour les plus marginalisés », argue cet organisme du système des Nations unies.

Préventions. Plusieurs mesures ont été prises par le ministère de l’Éducation nationale (Men) dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 en milieu scolaire. Outre la mise en place de nouveaux protocoles, le ministère a également procédé à la dotation de produits désinfectants « HTH » aux établissements scolaires, aussi bien publics que privés. Chaque établissement aura sa propre organisation mais la désinfection des salles de classe devrait se faire systématiquement.

Narindra Rakotobe

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire