Zones enclavées : Livraison de médicaments par drones dans l’Atsinanana

Photo du premier lancement publié sur la page du gouvernorat de la région Atsinanana.

Améliorer l’accès aux soins. C’est ce qui définit le mieux l’initiative menée dans le cadre du projet Impact, financé par l’USAID Madagascar et mis en œuvre par PSI Madagascar dans la région Atsinanana. Une initiative qui consiste à livrer des médicaments et des intrants via des drones dans des zones enclavées. Un essai concluant mené dans la commune d’Antetezambaro, district de Toamasina II jeudi dernier, et qui a permis d’en confirmer l’importance si l’on s’en tient à un post effectué sur la page officielle du gouvernorat de la région Atsinanana. Selon ce post, deux premiers vols d’une durée de 10 à 15 minutes chacun ont relié la plage d’Antanambao Nosy-Be, commune rurale d’Antetezambaro et deux centres de santé de base de la région Atsinanana. Plus précisément, le centre de santé de base de Vohitrandriana ainsi que celui d’Ambodiriana. Ce, afin d’y livrer des médicaments permettant de lutter contre le paludisme. L’accès aux soins constitue un défi de taille pour de nombreux Malgaches habitant dans de nombreuses zones enclavées de Madagascar. Étendue à d’autres domaines du secteur de la santé publique, une telle initiative pourrait sauver des vies. Déjà par la rapidité et la fiabilité de la livraison.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. On les attends même a Fianarantsoa qui n’est pas enclavé

Poster un commentaire