Taekwondo : Année morte après année blanche

Que dire du taekwondo malgache actuel sauf qu’il est en voie de disparition ?! A quoi bon s’entraîner si la continuité des efforts n’est même pas sur. Madagascar était absent de la scène africaine en 2012. La fédération était partie à vau l’eau. Et pour 2014, le sommet africain s’est déroulé sans nous les 6, 7 et 8 mai derniers. Y aura-t-il finalement élection ? Au rythme où vont les choses, le Taekwondo malagasy sera de nouveau absent des scènes internationales, ayant raté les championnats d’Afrique, les youth games de Gaborone. « Les athlètes sont sacrifiés, la discipline a perdu tous ses acquis sur 20 ans » lancent les adeptes aux dirigeants actuels.

Anny Andrianaivonirina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication