Le tour du Mondial

Une nuit calme en France. Les Algériens de France ont retenu la leçon lors des scènes de liesse après la victoire contre la Corée du Sud et la qualification contre la Russie. Sur tout le territoire français, la Police a interpellé en tout et pour tout 29 personnes contre 74 il y a une semaine notamment à Lyon, Roubaix, Grenoble et Marseille avec en filigrane des voitures brûlées.

La colère de Stephen Keshi. L’entraîneur des Super Eagles a ouvertement critiqué l’arbitre du match Nigéria- France notamment sur ce but refusé et dont le ralenti n’a pas été diffusé sur l’écran géant. C’est une honte et cela fait encore plus mal de perdre dans ces conditions, confie-t-il avant de souligner que le score ne reflète pas vraiment la physionomie du match parce que dans l’ensemble et surtout durant la première période, les Nigérians dominaient les débats.

Mais malgré cet échec, le Nigéria qui perd dans la foulée son entraîneur qui a préféré démissionner, sort par la grande porte et n’aura pas à rougir de cette sacrée performance.

Une clause anti-morsure pour Suarez. On le savait depuis quelque temps que l’Uruguayen Luis Suarez va quitter Liverpool pour le FC Barcelone. Les tractations sont en bonne voie. Enfin presque car on ne sait pas trop ce qui va changer après que le club espagnol ait décidé d’inclure dans le contrat une clause anti-morsure. Un geste bien évidemment lourdement pénalisé avec une retenue sur salaire si l’envie lui prend de recommencer.

Pour l’instant, le FC Barcelone va tout faire pour aider Suarez à obtenir une réduction de sa suspension de quatre mois en lui offrant les services d’un avocat spécialisé dans le droit sportif.

La réponse à cette question dépend surtout de l’attitude de la Commission de recours de la FIFA où le président de la Fédération Malgache de Football, Ahmad, siège en tant que vice-président.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication