Poule des As : CNaPS Sport reprend les commandes !

Les choses reprennent leur cours normal au cours de la seconde journée de la Poule des As qui se dispute au Stade Alexandre Rabemananjara. Tour à tour en effet, la CNaPS et l’Adema prennent les trois points de la victoire.

La deuxième journée de la Poule des As a permis à la CNaPS de se hisser en tête du classement en allant battre l’Ajesaia sur le score de 1 à 0. Une victoire qui lui permet dans la foulée de remettre l’Ajesaia à sa place donc trop importante dans la course au titre qu’impose cette formule inédite mais adaptée au contexte malgache dans la mesure où la compétition offre des matches en plus pour le prétendant au trône.
Nonot blessé.

Ce dernier pourrait être très bien la CNaPS qui a vu un Feno disputer son meilleur match au point d’obliger Jeremia Randriambolona de sortir les deux Voavy, Kassah et Faralahy, car ils ne parvenaient pas à trouver la faille.

En face par contre tout fonctionnait si bien jusqu’à la sortie sur blessure de l’attaquant Nonot. La solution de rechange Tojo Kely n’arrivait pas à convaincre dans le camp de la CNaPS, il a fallu tout le talent de Ronald pour adresser un centre lobé qui trouva la tête de Njiva (75).

A 1 à 0 et devant une Ajesaia qui se lança corps et biens dans la bataille, le danger était bien réel comme cette échappée de Jean Jacques parti à la limite du hors jeu selon la version officielle mais pas celle du public qui trouva que l’arbitre Hamada Nampiandraza s’est pour une fois trompé. Ou plutôt deux fois avec cette main non sifflée d’un attaquant de l’Adema (36).
Rhino retrouvé. Mais le tournant du match était quand le capitaine de l’Ajesaia, Ando, fut expulsé sur une agression sur Tojo Kely.Ce dernier écopa lui aussi d’un carton rouge pour avoir voulu faire justice lui-même.

A 10 contre 10 et avec la rentrée de Michael à la place de Tovo, la CNaPS n’a pas eu du mal à gérer son avance. Et à cette allure, on ne serait pas surpris de voir cette équipe d’Itasy terminer en tête de cette phase aller.

A condition bien évidemment de battre une AS Adema quelque peu retrouvée et qui s’est imposé par 1 à 0 devant une vaillante équipe du Tanora Heranton’i Manakara qui fut privée de son goléador Shina.

Ceci expliquant cela, l’Adema s’est taillé la part belle avec un jeu plus posé grâce notamment à un Rhino retrouvé. Même Tsiala a refait surface mais comme il fallait un buteur pour concrétiser cette légère domination, Florent s’en chargea (65) en prenant Jhorealy à contre pied.

La dernière journée de cette phase aller aura lieu dimanche avec une belle affiche opposant la CNaPS à l’Adema. Une finale avant la lettre en fait mais le choc Ajesaia- THEM ne manquera pas lui aussi de piquant.

A dimanche donc pour les amateurs de bon football.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication