Jean Louis Ravelomanantsoa : L’ultime hommage au grand champion

jlrUn dernier hommage au sprinter Jean Louis Ravelomanantsoa. Ce héro national a reçu les honneurs post-mortem, hier où l’Etat à travers le ministre de la Jeunesse et des Sports, le Dr Jean Anicet Andriamosarisoa l’a promu au grade de « commandeur de mérite sportif ». La grande famille du ministère de la Jeunesse et des Sports conduite par le ministre accompagné de la présidente de la Fédération malgache d’athlétisme, Norolalao Ramanantsoa Andriamahazo et quelques athlètes ont présenté ses condoléances à la famille dont la veuve Dao-Keromes Ravelomanantsoa et les orphelins Fabienne, Franck Descotes, Fleur et Gerald Rapatsalahy à Ankadindravola Ivato. Jean Louis Ravelomanantsoa était parmi les trois premiers malgaches à participer aux Jeux Olympiques à Tokyo en 1964 aux côtés de Marc Rabemila et de Randrianjatovo Jean. Il était l’unique malgache à atteindre une finale olympique du 100m aux JO de 1968, un palmarès qui restera difficile à effacer. Jean Louis Ravelomanantsoa est décédé le 27 septembre à Lyon, France à l’âge de 73 ans suite à une maladie. Une messe de requiem a été organisée, hier, à l’Eglise Marie Reine Ankadivato où la famille, amis et ses proches étaient présents. RIP

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire