Rallye : Tahina-Baovola remporte le RIM

Tahina- Baovola signe le deuxième succès de la saison (Photo NARY).
Tahina- Baovola signe le deuxième succès de la saison (Photo NARY).

L’équipage Tahina Razafinjoelina-Baovola Rajaonarison sur la Subaru Impreza a remporté le Rallye International de Madagascar. Ils se sont distingués sur les 38 équipages engagés qui n’étaient plus que 9 à l’arrivée.

Après avoir pris les commandes de la course à l’issue de la deuxième journée samedi après l’abandon de Tahiana Andriamanantena et Tahiry Rakotondrazaka, vainqueurs de la spéciale inaugurale de vendredi, l’équipage Tahina Razafinjoelina – Baovola Rajaonarison à bord de la Subaru Impreza de l’ASACM s’est imposé à la 37e édition du Rallye International de Madagascar (RIM), hier. Le duo gagnant a signé un chrono de 3h 13mn 28sec après avoir survolé la dernière épreuve spéciale autour du Stade de Mahamasina. Ils ont bouclé cette « spéciale spectateur » en 1’41’’. Sandy et Herivonjy Solofonirina finit deuxième du classement général sur Foton Tunland crédité d’un temps de 3h 20mn 2sec. L’équipage Tovohery Rakotojohary – Nirina Razafinarivo complète le podium avec un chrono de 3h 24min 43sec. Ce RIM a été marqué par les épreuves spéciales à Mahamasina qui ont sans doute attiré les spectateurs.

Ndrianja-Fanja sacré.Cette dernière manche des Championnats de Madagascar n’est plus décisive pour le titre national, mais, l’enjeu était celui du vice-champion. Une grande première pour le couple Ndrianja-Fanja Rajemison sur la Subaru Imprezade l’ASACM qui s’est offert du titre de  champion de Madagascar. « Comme nous sommes assurés d’être sacrés champions de Madagascar, on a toujours décidé d’aller jusqu’au bout pour ce RIM, mais, le problème technique nous a contraint d’abandonner samedi » a expliqué Ndrianja Rajemison. Le couple mixte qui a réalisé un parcours remarquable cette saison en enlevant le rallye d’Amoron’i Mania et du Boeny. Après l’abandon de Freddy Rakotomanga et Yachine Adam à bord de l’Isuzu D-Max samedi, le duo Sandy-Herivonjy a pris la deuxième place. Ce RIM pas comme les autres a contraint 29 équipages à abandonner car seulement 9d’entre eux ont franchi la ligne d’arrivée sur les 38 au départ, hier, après-midi à Mahamasina. Les critiques se fusent de partout du côté des pilotes jugeant le parcours très difficile et le choix des spéciales distantes de 193,75km très compliqué.  Rideau alors sur  cette saison 2016 marquée par la montée des outsiders en surclassant les favoris.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire